Soul Surge (Freddie Hubbard) – Jazz Workshop #4

Soul Surge est un blues en sept temps écrit par le trompettiste Freddie Hubbard qui faisait encore partie des Jazz Messengers cette année là. Soul Surge est présent sur l’album “Blue Spirits”, enregistré pour le label Blue Note en 1965. Freddie Hubbard y est notamment accompagné des saxophonistes Joe Henderson et James Spaulding et du pianiste Harold Mabern.


SOUL SURGE – LEAD SHEET

Soul Surge Freddi Hubbard Lead Sheet
Scroll down to download the PDF files


JAZZ IN ODD METERS (50-60’s)

MAX ROACH & DAVE BRUBECK : pionniers du jazz impair ?

En 1956-57, le batteur et pionnier du bebop Max Roach enregistre “Jazz in 3/4”. Cet album au titre explicite est consacré exclusivement à l’exercice des métriques en trois temps, métriques encore inhabituelles est controversées à l’époque.

Max Roach “Valse Hot”
album “Jazz in 3/4” (1957, Emarcy/ Verve)

Cette métrique “impaire” (“odd meter” en anglais) est rapidement devenue commune dans le jazz, avec par exemple “Someday My Prince Will Come” popularisé par Bill Evans et Miles Davis, All Blues (Miles Davis), Waltz For Debby (Bill Evans) ou encore “Bluesette” de Toots Thielemans.

Bill Evans – “Someday My Prince Will Come” – 3/4
(Riverside, 1960)


En 1959, c’est Paul Desmond avec sa composition “Take Five” enregistrée avec le quartet de Dave Brubeck qui expérimente et “popularise” le jazz en cinq temps.

Dave Brubeck, “Take Five”

Dans le même album, Brubeck et son quartet enregistrent Blue Rondo à la Turque, composition écrite sur une rythmique en 9/8.

Dave Brubeck, “Blue Rondo A La Turk”

Dave Brubeck réitère en 1961 avec Unsquare Dance et prouve que l’on peut danser sur une métrique à sept temps.

Dave Brubeck, “Unsquare Dance”7/4


En 1961, Max Roach, enregistre une composition écrite tout comme “Soul Surge” sur blues en sept temps. Il joue enregistre également le titre “Retribution” écrit en cinq temps, avec la chanteuse Abbey Lincoln sa compagne de l’époque.

Max Roach Octet – “Man From South Africa”7/4
(Impulse, 1961)

Abbey Lincoln – “Retribution” 5/4
(Candid, 1961)


BLUE NOTE – ODD METERS RECORDINGS

Malgré ces quelques succès et hormis Max Roach, les “jazz-waltz” et Dave Brubeck, les métriques impaires avec de longues plages d’improvisations étaient encore rares à cette période.

Il existe tout de même quelques exceptions dans la grande période du hard-bop et du jazz moderne du début des années soixante.

Grant Green, Larry Young, Bobby Hutcherson, Elvin Jones :
“Lazy Afternoon” (5/4)

Andrew Hill, Bobby Hutcherson, Richard Davis, Elvin Jones :
“Siete Ocho” (7/8)

Charles Tolliver, Bennie Maupin, John Williams, Billy Cobham :
“Jungle Juice” (5/4)

Wayne Shorter, Herbie Hancock, Cecil McBee, Joe Chambers
“India Song” (5/4)

Max Roach, Freddie Hubbard, James Spaulding, Ronnie Matthews :
“Nommo” (7/4)
enregistré en 1965, la même année que “Soul Surge”


MODERN JAZZ COMPOSITIONS IN ODD METERS (1970-)

Avec l’arrivée du jazz dit “fusion” à la fin des années 1960, les métriques impaires ou inhabituelles sont devenues des procédés de composition à part entière. Des techniques d’écriture permettant de se démarquer et utilisés au même titre que pour les mélodies, l’harmonie ou l’instrumentation.

Eric Kloss – “Sunshine Superman” (Donovan Cover) – 7/4
(1970, Prestige)

Herbie Hancock Mwandishi – “Ostinato (Suite for Angela)” – 15/4 (4+4+4+3)
(1971, Warner)

Herbie Hancock Sextant – “Hidden Shadows”19/8
(1973, Columbia)

Weather Report – “Herandnu” – 11/4
(1976, Columbia
)

Return To Forever – Medieval Overture18/4 (5+5+5+3)
(1976, Columbia)

Une partie de Chambers Of Tain est écrite dans une mesure impaire.
alternant avec une mesure traditionnelle en swing rapide.
Wynton Marsalis – Black Codes (From The Underground)
(1985, Sony)


JAZZ STANDARDS IN ODD METERS

Dans les années 1980 des compositeurs comme Dave Holland, Steve Coleman, Greg Osby et les musiciens du mouvement M-Base dans les années ont développé cette approche.

Steve Coleman & Five Elements – “Confirmation”5 + 4 + 4
Andy Milne, Reggie Washington, Gene Lake (1995)

Dans les années 1990, des musiciens comme Brad Mehldau ou Joshua Redman ont développé ce mode de jeu, aussi bien sur des standards que sur un répertoire de compositions originales.

Mehldau & Rossy Trio – I Didn’t Know What Time It Was5/4
(1993 Fresh Sound Records)

Mark Turner – Moment’s Notice 5/4
(1994, Criss Cross)

Brad Mehldau Trio – It Might as Well Be Spring7/4
(1995, Warner)

Ravi Coltrane ft. Steve Coleman – Inner urge 7/8
(1998, BMG)

Joshua RedmanSummertime 7/4
(1998, Warner)

Aaron Goldberg – Con Alma5/4
(1999, J Curve)

Sam Yahel – Like Someone In Love 5/4
(1999, NAXOS)

John Ellis – Confirmation7/4
(2000, Fresh Sound Records)

Kenny Werner – Nardis 7/4
(2001, Night Bird Music)

Rob Wilkerson – Confirmation 5/4
(2002, Fresh Sound Records)

Ravi Coltrane – 26-2 9/4
(2002, Village Records)

Steve Coleman – Dizzy Atmosphere7/4
(2003, Label Bleu)

Robert Glasper – Beatrice 7/4
(2007, Blue Note)

Gerald Clayton – All The Things You Are 5/4, 6/4, 7/4
(2010 – Universal)


JAZZ COMPOSITIONS IN ODD METERS (1990-)

Depuis les années 2000, les compositions écrites sur des mesures impaires et la maitrise de l’improvisation sur des formes rythmiques complexes fait partie du langage d’un grand nombre de musiciens de jazz.

Retrouvez quelques exemples de compositions de jazz contemporain écrites dans des mesures “impaires”, “irrégulières” ou composées.

Steve Coleman and Five Elements – Cross-Fade 9/4
(1991, RCA)
score

Steve Coleman – The Law7/4
(1997, BMG/ RCA)

Prysm – Extension
(1997, Blue Note)

Dave Holland – The Balance 5/2
from the album Points Of View
(1998, ECM)

Joshua Redman – Courage (Asymmetric Aria)7/4
(2000, Warner)

Chris Potter – Sun King15/4 (4+3+4+4)
(2001, Verve)

Magic Malik Orchestra – XP’9 ?
(2002, Label Bleu Released)

Terence Blanchard – On The Verge 9/4
(2003 Blue Note)

Jesse Chandler – 7 Hills7/4
(2007, Fresh Sound Records)

Brad Mehldau – Boomer7/4
(2006, Nonesuch)

Sangha Quartet – Fear of Roaming11/4 (4+4+3)
(2007 Fresh Sound Records)

Sam Yahel Trio – “Saba” 5/2 & 7/4
(2007, Origin)

Aaron Parks – Travelers15/4 (4+4+4+3)
(2008, Blue Note)

Walter Smith III – Shed (composed by Aaron Goldberg) – 5/4
(2009 Space Time Records)

Avishai Cohen – Dreaming13/4
(2010, Parlophone)

Lionel Loueke – Bayyinah11/4 (6+5)
(2012, Blue Note)

Matthieu Marthouret Organ QuartetKairos11/4 (4+4+3)
(Double Moon Records, 2012)

Stéphane Galland – Black Sand15/4
(2018, AKH scri)


DOWNLOAD Soul Surge – PDF lead sheets

Jazz Workshop - Soul-Surge-Freddie-Hubbard - Parties.pdf

FREE DOWNLOAD

Send download link to:

First Published in 2016, revised in april 2020 --------Article publié en 2016, révisé en mai 2020


BONNE ÉCOUTE & BON JEU ! ____________________ENJOY & HAVE FUN !